NEW YORK, Sep 10, 2012 – Cette saison, la designer Lela Rose s’inspire du travail de l’artiste américain Jim Hodges et articule sa collection autour de thématiques récurrentes dans l’oeuvre de Hodges: de la dualité entre légèreté et masse et entre fragilité et permanence.

Les rideaux de fleurs et de chaînes tissées que produit Hodges donnent le ton aux motifs florales reflétées ou encore aux encolures métalliques travaillées . Des imprimés camouflages suggèrent la préoccupation de l’artiste pour le monde naturel en sa forme la plus abstraite.

Toutefois, si ce n’était pas de cette relation directe avec le travail de Hodges, difficiles alors d’y voir un fil conducteur. Prise individuellement, chaque silhouette est sublime, mais dans l’ensemble, difficile de voir le lien qui les unit.

La touche Lela Rose est toujours là avec ses magnifiques robes cocktails, son jeu habile de couleur et des tissus magnifiques.

Tweeds texturés, organza travaillé et soies matelassées se teintent de couleurs comme le bleu encre, le corail éclatant, le lilas brillant qui rehaussent subtilement l’argent et le gris poussière.

[MARIE-CHARLES]
Photos gracieuseté de Lela Rose

Related Posts

Mercedes-Benz Fashion Week Announces Schedule Additions
The Art Institute of New York City to Light up the Runway at Mercedes-Benz Fashion Week
Trina Turk: Get a Fedora and Meet Me in Cali